Jump to content
The Official Site of the Montréal Canadiens
Canadiens de Montreal

Recommended Posts

En début de saison, on parlait souvent de l'importance pour le CH de compter le premier but. Depuis plusieurs semaines, les joueurs du Canadien ne cessent de remonter des pentes et de gagner des matchs même si ce fameux 1er but n'a pas été compté. Accordez-vous encore autant d'importance à cette statistique? Est-ce que pour vous le 1er but est garant d'une victoire versus une défaite pour le CH?

Voici les statistiques lors que le CH compte le 1er but :

11e dans la LNH au niveau du pourcentage (.731) : 19 victoires - 4 défaites - 2 défaites en prolongation ou en fusillade

Statistiques lorsque l'équipe adverse compte le 1er but :

9e dans la LNH au niveau du pourcentage (.385) : 10 victoires - 14 défaites - 2 défaites en prolongation ou en fusillage

À vos claviers...;)

Link to comment
Share on other sites

Je pense que compter le premier but aide à la confiance un peu... Comme on dit, c'est plus facile une fois qu'on a cassé la glace pour la suite des choses ainsi que pour faire les prochains. Toutefois, il ne faut pas non plus tomber dans l'excès, le genre de chose qui arrive quand on sous-estime l'adversaire. Donc à mon avis, oui le premier but pour avoir une certaine importance, mais ce n'est pas une nécessité quand on est capable de remonter les déficits comme le Canadien en est maintenant capable.

Ca donne juste un peu de confiance pour débuter le match! :)

Link to comment
Share on other sites

Je pense que compter le premier but aide à la confiance un peu... Comme on dit, c'est plus facile une fois qu'on a cassé la glace pour la suite des choses ainsi que pour faire les prochains. Toutefois, il ne faut pas non plus tomber dans l'excès, le genre de chose qui arrive quand on sous-estime l'adversaire. Donc à mon avis, oui le premier but pour avoir une certaine importance, mais ce n'est pas une nécessité quand on est capable de remonter les déficits comme le Canadien en est maintenant capable.

Ca donne juste un peu de confiance pour débuter le match! :)

Je ne veux pas répondre tout de suite mais plutôt attendre que d'autres répondent. Si j'écris tout de suite ce que je pense, j'ai peur que personne ne vienne écrire par la suite.:P
Link to comment
Share on other sites

Je crois qu'en début d'année, il y avait beaucoup de questions sur les capacités de Price à faire la job, donc marquer le premier but voulait aussi dire ne pas avoir encaissé le premier ... l'équipe était sans doute mons nerveuse en avant dans le match.

On voit maintenant que l'équipe est plus soudée, qu'elle s'affole moins vite et que donc, ça a moins d'importance. La mentalité a changé et on dirait bien que le premier but n'a plus autant d'importance. Un bémol cependant, face à des équipes comme les Flyers, prendre les devants est tellement important pour la confiance (ils sont vraiment dans la tête des joueurs du CH ces foutus Flyers) que ne pas marquer le premier but me semble très mauvais pour la victoire.

Link to comment
Share on other sites

Je crois qu'en début d'année, il y avait beaucoup de questions sur les capacités de Price à faire la job, donc marquer le premier but voulait aussi dire ne pas avoir encaissé le premier ... l'équipe était sans doute mons nerveuse en avant dans le match.

On voit maintenant que l'équipe est plus soudée, qu'elle s'affole moins vite et que donc, ça a moins d'importance. La mentalité a changé et on dirait bien que le premier but n'a plus autant d'importance. Un bémol cependant, face à des équipes comme les Flyers, prendre les devants est tellement important pour la confiance (ils sont vraiment dans la tête des joueurs du CH ces foutus Flyers) que ne pas marquer le premier but me semble très mauvais pour la victoire.

Je ne sais pas si c'est seulement une question mentale ou si cette équipe n'est tout simplement pas trop forte pour el CH. J'ai tendance à croire que l'équipe est capable de les battre mais qu'elle se bat elle-même par son indiscipline depuis le début de la saison. Aussi, je crois que le CH a beaucoup de difficulté à compter contre cette équipe. Le style arrogant des Flyers intimide beaucoup les joueurs du CH. Tu as peut-être raison après tout, c'est peut-être beaucoup une question mentale.dry.gif
Link to comment
Share on other sites

Je ne sais pas si c'est seulement une question mentale ou si cette équipe n'est tout simplement pas trop forte pour el CH. J'ai tendance à croire que l'équipe est capable de les battre mais qu'elle se bat elle-même par son indiscipline depuis le début de la saison. Aussi, je crois que le CH a beaucoup de difficulté à compter contre cette équipe. Le style arrogant des Flyers intimide beaucoup les joueurs du CH. Tu as peut-être raison après tout, c'est peut-être beaucoup une question mentale.dry.gif

Sur que les Flyers ont une meilleure équipe mais comme tu dis,c'est surtout que les joueurs du Tricolore sont impressionnés parce qu'on a vu lors des dernières séries, le Tricolore est passé sur les Caps et les Penguins, qui étaient aussi des meilleures équipes. Mais les Flyers c'était trop lourd. :huh:

Link to comment
Share on other sites

Sur que les Flyers ont une meilleure équipe mais comme tu dis,c'est surtout que les joueurs du Tricolore sont impressionnés parce qu'on a vu lors des dernières séries, le Tricolore est passé sur les Caps et les Penguins, qui étaient aussi des meilleures équipes. Mais les Flyers c'était trop lourd. :huh:

C'est beaucoup une question de poids. Toutefois si Pacioretty, Kostitsyn et Pouliot jouient avec leur poids, on assiterait à un tout autre match. Pour en revenir à la question à savoir si compter le 1er but est important, pour ma part, ça l'est. Tirer de l'arrière contre certaines équipes c'est pratiquement insurmontable. Je me rappelle les Devils du New Jersey, dans les meilleures années de Brodeur, si le CH ne comptait pas le 1er but, c'était très compliqué de gagner. Prenons par exemple les foutus Panthers de la Floride. Lorsqu'il compte le 1er but, il joue un système tellement hermétique, qu'on a l'impression que l'équipe joue contre un gros club tellement c'est compliqué de compter contre eux par la suite. Ils y sont arrivés au dernier match contre eux mais ça aurait pu faire mal.
Link to comment
Share on other sites

Personnellement, je n'accorde pas beaucoup d'importance aux statistiques de match. Cependant, je dois admettre que de compter le premier but peut être un bon petit coup de fouet, surtout si c'est dans les premières minutes de jeu que ça se passe. Souvent le gardien adverse va en être affecté. Évidemment tout dépend du gardien. S'il baisse les bras parce qu'il n'a pas pu arrêter la première attaque, sa confiance va en être affectée pour le reste du match, du moins par ce que j'ai vu à différentes reprises sur certains gardiens de but. À mon avis, le premier but peut avoir son importance aussi s'il est compté par le capitaine de l'équipe. Quelle motivation peut-être meilleure que de voir son capitaine ouvrir la machine. Je pense que le premier but peut avoir la même portée que le but égalisateur ou le but gagnant. Encore là c'est une question de motivation. Les buts sont tous importants d'une certaine manière. Le plus beau but c'est sans doute celui qui te donne la Coupe Stanley dans les séries. Il n'y en pas de plus important en ce qui me concerne. :D

Link to comment
Share on other sites

Bon point Christiane17. C'est vrai que certains gardiens de but se laissent affecter par un premier but rapide mais c'est aussi vrai que si tu ne parviens pas à compter en première période, le gardien adverse gagne en confiance à mesure que le match progresse. C'est fou comment la force du mental est importante dans tous les sports.:blink: Je ne connais pas un sport où ça ne joue pas un impact entre une victoire ou une défaite ou entre une médaile et râter le podium.

Link to comment
Share on other sites

Pour ma part, le 1er but est important quand l'équipe est fragile mentalement ce qui est le cas quand elle n'a pas confiance en elle ou qu'elle a un certain complexe d'infériorité face à l'adversaire comme c'est le cas du Canadien face aux Flyers.

Si une équipe se sent en confiance, alors rien ne peut l'arrêter. Souvenez-vous la remontée de 2008 face aux Rangers. L'équipe était première au classement général et elle n'a jamais paru s'affoler, comme les partisans d'ailleurs qui n'ont jamais laissé tomber leur équipe ce soir-là ce qui aurait pu être le cas 2 ans auparavant.

Donc dans l'ensemble je rejoins ce que dit alesky comme quoi c'est très mental, d'ailleurs pour prendre un exemple dans un autre sport sur l'importance du mental, 2 mots sur l'équipe des All Blacks de rugby. Il s'agit de la meilleure équipe du monde depuis 100 ans et avant chaque match, elle réalise le haka, une danse de guerre maori. Pour certains, 90% des victoires de cette équipe se joue à cet instant car c'est un gros impact psychologique sur l'adversaire qui reste anesthésié pendant 10 minutes (sauf la France :P )

Link to comment
Share on other sites

(...) marquer le premier but voulait aussi dire ne pas avoir encaissé le premier ... (...)

La concision de la formule m'a directement mis le sourire aux lèvres:

A première vue, c'est formulé comme une lapalissade, mais, en fait, il n'y a rien à dire d'autre: c'est juste clair et percutant. :D

Quant à la question, je vote pour la tactique que vont, même inconsciemment, adopter les équipes:

une fois l'avantage pris, l'autre équipe devra forcément jouer un peu plus offensif, prendre quelques risques supplémentaires.

Comme le canadiens a tout de même quelques petits ou moyens gabarits rapides, c'est la moindre qu'il concrétise de temps en temps en contre, que cela augmente le pourcentage de matches gagnés lorsqu'il a marqué le premier...

Link to comment
Share on other sites

La concision de la formule m'a directement mis le sourire aux lèvres:

A première vue, c'est formulé comme une lapalissade, mais, en fait, il n'y a rien à dire d'autre: c'est juste clair et percutant. :D

Quant à la question, je vote pour la tactique que vont, même inconsciemment, adopter les équipes:

une fois l'avantage pris, l'autre équipe devra forcément jouer un peu plus offensif, prendre quelques risques supplémentaires.

Comme le canadiens a tout de même quelques petits ou moyens gabarits rapides, c'est la moindre qu'il concrétise de temps en temps en contre, que cela augmente le pourcentage de matches gagnés lorsqu'il a marqué le premier...

Excellent point de vue Blingbling_mtl et cet élément n'avait pas encore été apporté. Compter le premier but oblige l'autre équipe à ouvrir le jeu et crée ainsi plus de chances de marquer. Est-ce encore une lapalissade ou un truisme?:D
Link to comment
Share on other sites

Justement sur ce point je me demande si c'est vraiment le cas... Supposons qu'une équipe prend un but dans les dix premières minutes du match. Elle sait qu'elle a encore 50 minutes pour revenir à la marque et qu'il ne faut pas s'affoler en prenant des risques dès l'instant présent, surtout si elle est en confiance et sûre d'elle et qu'elle sait qu'elle peut revenir en respectant son système de jeu (un peu comme le Canadien lors de ses dernières prestations).

Link to comment
Share on other sites

Justement sur ce point je me demande si c'est vraiment le cas... Supposons qu'une équipe prend un but dans les dix premières minutes du match. Elle sait qu'elle a encore 50 minutes pour revenir à la marque et qu'il ne faut pas s'affoler en prenant des risques dès l'instant présent, surtout si elle est en confiance et sûre d'elle et qu'elle sait qu'elle peut revenir en respectant son système de jeu (un peu comme le Canadien lors de ses dernières prestations).

Tu l'as dit : surtout si elle est en confiance... Ce qui n'est pas le cas de toutes les équipes. Une équipe qui accumule les défaites et qui en arrache à la maison ou à domicile, lorsque celle-ci prend le 1er but, commence déjà à plier l'échine. Je le pense mais je ne crois pas avoir la vérité infuse.;)
Link to comment
Share on other sites

(...) Est-ce encore une lapalissade ou un truisme?:D

:P

Justement sur ce point je me demande si c'est vraiment le cas... Supposons qu'une équipe prend un but dans les dix premières minutes du match. Elle sait qu'elle a encore 50 minutes pour revenir à la marque et qu'il ne faut pas s'affoler en prenant des risques dès l'instant présent, surtout si elle est en confiance et sûre d'elle et qu'elle sait qu'elle peut revenir en respectant son système de jeu (un peu comme le Canadien lors de ses dernières prestations).

Mathématiquement, quand une des équipe est menée, elle a directement moins de chance de gagner (pour revenir à lapalisse: sinon cela voudrait dire qu'un but ne vaut rien et que l'on peut marquer quand on veut).

A mon avis, en plus, les chances de l'équipe menée se péjorent encore parce que toute la confiance du monde ne vaut pas un but (en plus quand tu es mené en ayant appliqué ton système...). La pression est forcément mise sur l'équipe qui tire de l'arrière. Elle sait que s'il ne se passe rien, elle perd, ce qui n'est pas le cas à 0-0 (tautologies, pléonasmes et enfonçages de portes ouvertes sont mes amis :rolleyes: ).

Alors dans l'idéal, c'est vrai qu'elle aura encore 59 minutes et quelques secondes pour égaliser. Elle ne va pas forcément paniquer, ni sortir de son système. Mais, tant qu'elle ne marque pas, confiante ou pas, elle sera amenée à prendre un poil, puis de plus en plus de risques pour provoquer quelque chose (et cela toujours sans même forcément paniquer ou sortir du système).

Pour moi, le canadien est en plus une équipe composée de telle sorte qu'elle peut maximiser cet avantage: price est plutôt solide et il y a des avants rapides pour profiter des erreurs de l'adversaire.

Sur ce, je prétends pas que c'est la seule explications, et, de toute façon, c'est juste mes deux centimes (comme ils disent de l'autre côté du babillard ;) )

Link to comment
Share on other sites

Je crois que comme certain l'ont déjà dit, compter le premier but apporte surtout un avantage mental. Lorsqu'ils tiraient de l'arrière les premiers en début de saison, les gars se mettaient trop de pression sur les épaules, je ne sais pas si c'est le coaching staff ou la confiance en Price qui est venu chambouler tout ça, mais maintenant les joueurs continuent à suivre le plan de match et trouvent des moyens de gagner!

En gros je crois que le premier but est surtout important pour une équipe qui se cherche comme l'était Montréal dans les premiers mois d'activité, mais pour une équipe de premier tiers (pour cité Pierre Gauthier) qui a confiance en elle, l'importance est bien moindre.

Link to comment
Share on other sites

Je crois que comme certain l'ont déjà dit, compter le premier but apporte surtout un avantage mental. Lorsqu'ils tiraient de l'arrière les premiers en début de saison, les gars se mettaient trop de pression sur les épaules, je ne sais pas si c'est le coaching staff ou la confiance en Price qui est venu chambouler tout ça, mais maintenant les joueurs continuent à suivre le plan de match et trouvent des moyens de gagner!

En gros je crois que le premier but est surtout important pour une équipe qui se cherche comme l'était Montréal dans les premiers mois d'activité, mais pour une équipe de premier tiers (pour cité Pierre Gauthier) qui a confiance en elle, l'importance est bien moindre.

En début de saison, le CH comptait souvent le 1er but. Par la suite, aussitôt que l'équipe adverse comptasit celui-ci, on était presque assuré de la défaite. Faut croire que la confiance a gagné les joueurs car en ce moment, l'équipe figure parmi les meilleures lorsqu'elle accorde le 1er but.:P
Link to comment
Share on other sites

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

Guest
This topic is now closed to further replies.
  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...