Jump to content
The Official Site of the Montréal Canadiens
Canadiens de Montreal

Les francophones dans la LNH - l'affaire Shane Doan


jonne

Recommended Posts

Un nouveau rebondissement dans l'affaire Shane Doan, datant de 2005. Denis Coderre, ex-ministre fédéral, vient de déposer une poursuite contre Shane Doan, suite à un rapport du juge de ligne Michel Cormier. Ce rapport révèle non seulement que Shane Doan a vraiment émit des propos racistes contre les arbitres francophones le soir du 13 décembre, mais il semblerait que les insultes contre les francophones dans la LNH soient monnaie courante, encore aujourd'hui. Je vous invite à aller lire l'article au complet:

http://www.cyberpresse.ca/article/20070402...5067/CPSPORTS01

Shane Doan a toujours nié avoir proféré ces injures, mais le juge de ligne Michel Cormier, dans le rapport officiel qu'il a envoyé au commissaire Gary Bettman le soir même, les cite en détail. Ce rapport vient d'être rendu public.
Sous la rubrique «Synopsis de l'incident», à la fin de son rapport, Michel Cormier a écrit:

«Tout d'abord, à la fin de la seconde période, j'ai parlé à M. (Rick) Tocchet (assistant coach) pour lui faire savoir que je ne tolérerais plus aucun commentaire racial comme «YOU ******* FRENCH» du numéro 17 Ladislav Nagy ou de quelque autre joueur. Cependant, à la fin de la troisième période, le numéro 19, Shane Doan, a patiné à côté de moi en disant : «******* FRENCH, DID A GOOD JOB».

Le lendemain, Shane Doan a nié avoir proféré ces injures, appuyé par le vice-président de la LNH, Colin Campbell, par Wayne Gretzky et par Mike Chambers, président du Comité olympique canadien. Colin Campbell a affirmé que, selon l'enquête qu'il avait menée, rien ne soutenait la thèse de Coderre. Il a même conseillé à l'ancien ministre de s'occuper plutôt de sa réélection.
L'interrogatoire de Michel Cormier apporte un éclairage fascinant sur la fréquence des propos racistes dans la Ligue nationale de hockey et sur le peu de cas qu'en fait le bureau du commissaire Gary Bettman quand ils sont dirigés vers des Canadiens francophones.
Les règlements de la Ligue nationale interdisent toute injure à connotation raciste. Des joueurs ont déjà été suspendus pour avoir fait allusion à la couleur de la peau ou à la nationalité de leurs adversaires.

Discutez...

Link to comment
Share on other sites

Pareil dans la vraie vie, peut-être, mais si on s'en tient à la LNH, est-ce qu'il y a une loi du silence concernant les propos contre les francophones? On semble assez tolérant sur ces propos. Ailleurs dans l'article, on peut lire:

Cormier s'est alors rendu au banc des Coyotes et a averti l'adjoint Rick Tocchet que des insultes racistes ne seraient plus tolérées. Il affirme que Tocchet avait réagi sur-le-champ : «Les gars, on n'en veut pas de ça, on tient ça mort, on laisse les circonstances comme elles sont», aurait-il dit en parlant du fait que les arbitres étaient francophones. Questionné sur la raison pour laquelle Nagy n'a pas été puni, il répond : «Parce que c'était un message qui était c'est l'émotion. Nous autres, quand on joue au hockey ou qu'on est arbitre, quand il y a des émotions comme ça, on est capable de faire le juste milieu et en passant le message, habituellement ça se règle assez rapidement.»

Est-ce normal de tolérer que des joueurs professionnels, qui doivent être les exemples pour la jeunesse, émettent des propos racistes envers les franchophones?

Link to comment
Share on other sites

Guest NDSuto
Effectivement, c'est pareil dans la vrai vie.  

Au moins, les anglais sont généralement unis ( l'élection du Parti Libéral ), alors que nous de notre côté on se déchire entre nous... PQ, ADQ, QS, PV...

Ils sont unis car il n'y a pas d'autres alternatives pour eux. Tous les autres partis sont trop nationalistes, à leur façon, pour gagner la confiance du vote anglophone. Et puis tu sembles oublier qu'une partie du vote Libérale est aussi francophone, tu ne les mentionnes pas lorsque tu dis qu'on est déchiré. ;)

Link to comment
Share on other sites

Ils sont unis car il n'y a pas d'autres alternatives pour eux. Tous les autres partis sont trop nationalistes, à leur façon, pour gagner la confiance du vote anglophone. Et puis tu sembles oublier qu'une partie du vote Libérale est aussi francophone, tu ne les mentionnes pas lorsque tu dis qu'on est déchiré. ;)

Je les mentionne pas, car les résultats de cette année parlent d'eux-même. Les francophones ont laissé tomber le PLQ et se sont éparpillés dans les autres.

Tant qu'au niveau de la LNH, la situation a bien beau être différente que le temps du Rocket, il n'en demeure pas moins que je suis sûr qu'elle est loin d'être parfaite.

Link to comment
Share on other sites

Guest Bobineau

Les arbitres et juges de lignes n'ont qu'a pas se laisser faire, ils ont le pouvoir de foutre un joueur dehors durant une partie, alors qu'ils le fassent. Les joueurs y penseront a deux fois avants de traiter les arbitres de "****** FRENCH"

C'est pas en passant par Bettman ou un politicien que les choses vont changer, y faut que les francophones arrêtent d'être des mous.

Link to comment
Share on other sites

Les arbitres et juges de lignes n'ont qu'a pas se laisser faire, ils ont le pouvoir de foutre un joueur dehors durant une partie, alors qu'ils le fassent. Les joueurs y penseront a deux fois avants de traiter les arbitres de "****** FRENCH"

C'est pas en passant par Bettman ou un politicien que les choses vont changer, y faut que les francophones arrêtent d'être des mous.

Très vrai! Comme le rapport semble l'indiquer, les arbitres et juges de ligne tolèrent de se faire traîter de "******* french" soit disant parce que ces insultes sont faites sur le coup de l'émotion. Le coup de Simon était fait sur le coup de l'émotion, le coup de Bertuzzi: pareil. La vérité, c'est que les arbitres ont le pouvoir de faire la loi sur la glace concernant ces insultes, et ils n'appliquent pas les règlements.

Concernant cette histoire, j'ai bien hâte de voir la réaction de Bettman et de Campbell, car les deux ont l'air très fous maintenant.

Link to comment
Share on other sites

Très vrai!  Comme le rapport semble l'indiquer, les arbitres et juges de ligne tolèrent de se faire traîter de "******* french" soit disant parce que ces insultes sont faites sur le coup de l'émotion.  Le coup de Simon était fait sur le coup de l'émotion, le coup de Bertuzzi: pareil.  La vérité, c'est que les arbitres ont le pouvoir de faire la loi sur la glace concernant ces insultes, et ils n'appliquent pas les règlements.  

Concernant cette histoire, j'ai bien hâte de voir la réaction de Bettman et de Campbell, car les deux ont l'air très fous maintenant.

Avoir l'air fou aux yeux d'une minorité :|

Selon moi, aucune mesure sera prise. Si on est même pas capable de donner des suspensions convenables, j'imagine pas lorsqu'il d'agit de quelques mots...

Une autre raison du pourquoi la LNH a l'air d'une ligue de garage. Elle est pas capable de porter ses culottes.

Link to comment
Share on other sites

Malheureusement, la ligue risque encore de ne rien faire...

D'abord, insulter quelqu'un par rapport à son origine, sa langue, sa culture peu importe l'endroit ou le temps, j'appelle ça de la discrimination et ça va même jusqu'au racisme. Les arbitres et les joueurs francophones (comme l'affaire Denis Gauthier) n'ont pas à subir de tels propos injurieux à leur égard... C'est totalement irrespctueux et con... Si les joueurs anglais n'ont rien de mieux à faire que d'insulter l'arbitre en prenant son origine comme excuse, les arbitres doivent sévir, s'ils veulent éviter que de telles choses se reproduisent...

On a trop souvent entendu parler de choses semblables... Une telle attitude fait preuve d'une fermeture d'esprit désolante... Désolée, mais c'est comme ça que je le vois ! La ligue ne fera rien, malheureusement, et ça m'écoeure... mais si ça arrive une autre fois, l'arbitre devra sévir lui-même !

Link to comment
Share on other sites

Ouin...cette histoire ressort des boules à mites...

Tout ce que j'espère c'est qu'il y aura "justice", ce qui fera qu'a l'avenir les joueurs y penseront a deux fois avant de faire des commentaires raciaux.

Il y a 2 semaines, le relationniste des Bruins a mis fin a une entrevue que Aaron Ward fesait avec des journalistes francophones en disant: Ben là on se mettra pas a faire des entrevues en francais ou en espagnol (ou quelque chose du genre). Quelqu'un de la ligue avait fait ses excuses, mais pas le rellationniste en question... Il ne faut plus que des incidents du genre arrivent, que ce soit pour n'importe quelle langue ou nationalité. On n'est plus au temps de Maurice Richard quand même...:|

Link to comment
Share on other sites

Guest habsgirl71

C'est totalement stupide de faire des déclarations comme le font certains joueurs de la Ligue ... qu'on soit francophone,anglophone ou ispanophone ça ne change pas la personne qu'on est et puis on s'en fou un peu de la nationalité des joueurs ou des arbitres, ils sont sur la glace pour jouer au hockey et pour faire leur job!!!

Que ce soit sur le coup de l'émotion ou intentionnel il ne faut pas tolérer ça,on est en 2007 voyons le racisme ne devrait même plus exsisté et surtout pas de la part de vedettes de la ligue qui donnent un TRÈS mauvais exemple au jeunes et à la population.

J'espère que la ligue va se réveiller et ne laissera pas passé cette affaire :|

Link to comment
Share on other sites

Guest gagné12

J'ai l'impression que certains problêmes ne seront jamais reglés.La minorité francophone d'Amérique du Nord a toujours était le petit objet de mépris de la sacro-sainte "supériorité" anglophone.Ca prend bien plus que des "amendes de dollars" pour remédier à cela.Celui (s'il y en a un) qui osera se lever et prendre des "vrais" mesures contre cela sera bien courageux.

Link to comment
Share on other sites

Guest MissAriane
Ouin...cette histoire ressort des boules à mites...

Tout ce que j'espère c'est qu'il y aura "justice", ce qui fera qu'a l'avenir les joueurs y penseront a deux fois avant de faire des commentaires raciaux.

Il y a 2 semaines, le relationniste des Bruins a mis fin a une entrevue que Aaron Ward fesait avec des journalistes francophones en disant: Ben là on se mettra pas a faire des entrevues en francais ou en espagnol (ou quelque chose du genre). Quelqu'un de la ligue avait fait ses excuses, mais pas le rellationniste en question... Il ne faut plus que des incidents du genre arrivent, que ce soit pour n'importe quelle langue ou nationalité. On n'est plus au temps de Maurice Richard quand même...:|

C'est fou quand même, lui ca lui dérangeait pas de parler francais .. Puis il me semble que les Canadiens francais ont donné énormément a la ligue depuis sa création, ce serait le fun d'avoir un peu de reconaissance parfois ..

Link to comment
Share on other sites

Guest Felquiste
Effectivement, c'est pareil dans la vrai vie.

Au moins, les anglais sont généralement unis ( l'élection du Parti Libéral ), alors que nous de notre côté on se déchire entre nous... PQ, ADQ, QS, PV...

du coté anglais aussi ils sont tout aussi divisé....il y a autant sinon plus de parti politique au canada fédéral qu'au québec. pour en revenir au hockey, les insultes de ce genre ont toujours été tolérés et ce n'est pas pret de changer. On est les negres blancs d'amérique

ÉDITÉ POUR LANGAGE

Link to comment
Share on other sites

Guest Felquiste
Mon précédent message hors-sujet parlait de la situation du Québec et non du reste du canada.

et bien dans ce cas on est plus unis qu'eux on a élus le bloc a 48% si je ne me trompe pas..

Link to comment
Share on other sites

Etant un francophone vivant dans un milieu anglophone depuis un quinzaine d'années, j'ai appris à avoir la couenne dure, comme le disait ma grand-mère. Mes quatre decennies m'ont appries que peu importe la langue, la couleur ou la religion, il y a des idiots partout mais qu'ils sont tous en minorité. Alors je choisi d'ignorer les idiots et bientôt, voyant qu'ils ne reçoivent pas l'attention ou les réactions désirées, ils se tannent. Les autres au côté reconnaissent aussi qu'ils ont affaire à des idiots et ne les supportent pas. C'est comme cela partout, et j'en ai vu même lorsque je vivais au Québec, qui parlaient français aussi.

Que Doan est dit cela, je m'en fout complètement. Ce n'est pas pire mais bien aussi grave de dire ****** FRENCH que the dire ****** REFS en ce qui me concerne. Oh, je dois avouer avoir été un arbitre au hockey et au baseball aussi. C'est le ****** que je punirais personnellement.

Link to comment
Share on other sites

Le petit bémols que je pourrais apporter, c'est qu'en disant une insulte par exemple envers les arbitres on ne s'embarque pas dans ce qui devient si on veut un peu racial... C'est aussi un préjugé de dires que les arbitres sont aveugles par exemple, mais on ne s'attaque pas à une minorité ou on ne fait pas référence à du raciste. Cependant, c'est inacceptable aussi.

Mais d'avoir des préjugés au niveau des noirs, des chinois etc; c'est différent puisque l'insulte a une connotation bien plus péjorative.

Cependant, tu as parfaitement raison qu'on ne doit pas s'en préoccuper, mais lorsque le tout vient d'une personnalité publique, l'autorité en question se devrait de corriger la situation... ce qu'elle n'a pas fait et ne fera pas.

Link to comment
Share on other sites

Le petit bémols que je pourrais apporter, c'est qu'en disant une insulte par exemple envers les arbitres on ne s'embarque pas dans ce qui devient si on veut un peu racial... C'est aussi un préjugé de dires que les arbitres sont aveugles par exemple, mais on ne s'attaque pas à une minorité ou on ne fait pas référence à du raciste. Cependant, c'est inacceptable aussi.

Mais d'avoir des préjugés au niveau des noirs, des chinois etc; c'est différent puisque l'insulte a une connotation bien plus péjorative.

Cependant, tu as parfaitement raison qu'on ne doit pas s'en préoccuper, mais lorsque le tout vient d'une personnalité publique, l'autorité en question se devrait de corriger la situation... ce qu'elle n'a pas fait et ne fera pas.

Ca vient d'une personalité publique, mais le commentaire n'a pas été fait en publique. Je ne blâme pas le juge de ligne en question d'aller voir Rick Tocchet et de lui dire ce qu'il en pensait, et je ne le blâme pas pour ajouter l'incident dans son rapport à la ligue car s'il y a d'autres choses dites ou faites par les même coupables, la ligue devra peut-être s'en mêler.

Par contre, Coderre me semble trop enfantile et fait un gros plat avec quelque chose de plutôt mineur, mais c'est seulement mon opinion.

Il devrait plutôt se tourner vers Sean Avery ou Don Cherry qui ont fait des commentaires publiques contre les francophones. Je comprendrais mieux son point.

Link to comment
Share on other sites

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

Guest
This topic is now closed to further replies.
  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...