Jump to content
The Official Site of the Montréal Canadiens

Les Coachs Du Ch


Recommended Posts

Comme on sait, le CH a connu de grands coachs, Toe Blake, Dick Irvin et Scotty Bowman ont tous réussit l'exploit de faire gagner plusieurs coupes Stanley à cette équipe.

Mais dans la décénie des années 90 jusqu'à aujourd'hui, il est passé 8 coachs différents en 17 ans et il y en a pourtant 1 avec qui on a gagné la coupe Stanley, Jacques Demers.

# Pat Burns 1988 - 1992

# Jacques Demers 1992 - Oct. 1995

# Mario Tremblay 1995 - 1997

# Alain Vigneault 1997 - Nov. 2000

# Michel Therrien 2000 - Jan. 2003

# Claude Julien 2003 - Jan. 2006

# Bob Gainey Jan. 2006 - Mai 2006 (interim coach)

# Guy Carbonneau 2006 - Ajourd'hui

Est-ce qu'on fait la vie dure à nos coachs à Montréal?

On est pas capable de garder notre coach malgré le fait qu'on ne se rende pas aussi loin qu'on espère chaque année.

Guy Carbonneau est-il dans une classe à part ou dans 2 ans il risque de quitter comme les autres avant lui?

Pourquoi est-ce que nos anciens coachs (Pat Burns, Mario Tremblay(en tant qu'adjoit par contre), Alain Vigneault et Michel Therrien) on connu du succès ailleurs après leur court séjour à Montréal?

Ce sont des questions que nous devons nous poser je crois.

Link to comment
Share on other sites

Guest HabSuperStar
Comme on sait, le CH a connu de grands coachs, Toe Blake, Dick Irvin et Scotty Bowman ont tous réussit l'exploit de faire gagner plusieurs coupes Stanley à cette équipe.

Mais dans la décénie des années 90 jusqu'à aujourd'hui, il est passé 8 coachs différents en 17 ans et il y en a pourtant 1 avec qui on a gagné la coupe Stanley, Jacques Demers.

# Pat Burns 1988 - 1992

# Jacques Demers 1992 - Oct. 1995

# Mario Tremblay 1995 - 1997

# Alain Vigneault 1997 - Nov. 2000

# Michel Therrien 2000 - Jan. 2003

# Claude Julien 2003 - Jan. 2006

# Bob Gainey Jan. 2006 - Mai 2006 (interim coach)

# Guy Carbonneau 2006 - Ajourd'hui

Est-ce qu'on fait la vie dure à nos coachs à Montréal?

On est pas capable de garder notre coach malgré le fait qu'on ne se rende pas aussi loin qu'on espère chaque année.

Guy Carbonneau est-il dans une classe à part ou dans 2 ans il risque de quitter comme les autres avant lui?

Pourquoi est-ce que nos anciens coachs (Pat Burns, Mario Tremblay(en tant qu'adjoit par contre), Alain Vigneault et Michel Therrien) on connu du succès ailleurs après leur court séjour à Montréal?

Ce sont des questions que nous devons nous poser je crois.

je ne croit pas que Carbo soit dans une classe a part, je l'adore mais si on ne fait pas les séries encore, ou si sa commence a allez mal, les medias et les fans commenceront a en avoir assez comme a chaque fois

Link to comment
Share on other sites

Guest vive_latendresse

C'est tout simplement qu'à chaque ans, on se bat pour faire les séries et des fois ça marche et d'autres fois non. Alors les médias comprennent pas que nous avons pas une équipe pour se classer 3e!!! Et la à chaque ans, on pense que c'est le coach qui fait pas grand chose mais si tu regardes les joueurs qui jouent pas souvent à leurs forces (Kovalev en particulier). Alors ça n'aide aucunement l'équipe. Quand on va avoir un Daniel Brière dans notre équipe, on va monter au classement. Et on a tout le temps la mal chance: cette année avec le virus dans la chambre des joueurs, Higgins qui s'est blessé, même chose pour Huet, dans les séries de l'an passée Koivu qui s'est blessé à l'oeil.... En plus on nous prédit une saison de misère pour le CH selon des ''experts'' alors ça va vraiment pas bien pour nos Canadiens lol!! Sauf qui faut pas se laisser impressionner par ces prédicteurs.. http://www.rds.ca/canadien/chroniques/235275.html On finira 13e y parrait et la on va congédier Carbo à la moitié de saison et on connait la suite, il va être en feu avec une autre équipe. Et en passant t'as oublié Claude Julien comme ex entraîneur de CH qui a connnu du succès avec les Devils mais que personne a compris pourquoi il a été congédié. Sur ce, ça s'annonce pas très bien pour le CH cette année et pour Carbo. Mais ce que je n'aime pas de Carbo, c'est qu'il joue avec les trios... Il ne laisse pas le temps aux joueurs d'avoir une chimie entre eux. En tous-cas lol!

Link to comment
Share on other sites

Guest Felquiste

je crois que carbo est dans une classe a part a cause de la relation qu'il a avec Bob. Le problème souvent quand une équipe connait une saison perdante c'est que c'est la tête du coach qui saute. Faudrait arrêter de faire ça le coach qu'on a est très bon et faudrait le garder le plus longtemps possible

Link to comment
Share on other sites

Guest Matt le magnifique

Je crois également qu'il faut laisser la chance à Guy Carbonneau de faire du canadien une équipe à son image.

Quand un coach demeure pendant plusieurs saisons avec la même équipe, il acquiert plus de respect de la part de ses joueurs parce qu'ils savent qu'il est bien appuyer par la direction.

Link to comment
Share on other sites

je crois que carbo est dans une classe a part a cause de la relation qu'il a avec Bob. Le problème souvent quand une équipe connait une saison perdante c'est que c'est la tête du coach qui saute. Faudrait arrêter de faire ça le coach qu'on a est très bon et faudrait le garder le plus longtemps possible

Je suis d'accord avec le fait qu'on ne doit pas paniquer trop vite en congédiant coach après coach, mais malheureusement, je ne crois pas que Carbonneau soit dans une classe à part. Il est vrai qu'il a joué dans la ligue natinale, mais les 3 coachs d'avant avaient pas mal plus d'expérience en coaching que Carbo.

Je ne sais pas s'il existe une statistique qui démontre quelle formation change le plus souvent de coach, mais je ne serais pas étonné du tout d'apprendre que c'est ici où l'on change le plus souvent, et p-e Boston aussi.

Link to comment
Share on other sites

Guest flamesgirl

Les coachs sont là pour préparer les entraînements, regarder les vidéos, essayer de manipuler les meilleurs trios possibles. C’est tout. Ce n’est aucunement un coach qui fait gagner une équipe mais les joueurs, ce sont les vétérans qui on le plus de pouvoir dans le vestiaire. Dans le temps, certains coachs étaient capables de faire gagner une équipe, mais ce n’est plus le cas maintenant. On aura beau changer de coach à chaque année, ça ne changera rien. Le coach à aujourd’hui à autant d’impact que l’aiguiseur à patin. C’est mon opinion.

Link to comment
Share on other sites

Guest Matt le magnifique
Les coachs sont là pour préparer les entraînements, regarder les vidéos, essayer de manipuler les meilleurs trios possibles. C’est tout. Ce n’est aucunement un coach qui fait gagner une équipe mais les joueurs, ce sont les vétérans qui on le plus de pouvoir dans le vestiaire. Dans le temps, certains coachs étaient capables de faire gagner une équipe, mais ce n’est plus le cas maintenant. On aura beau changer de coach à chaque année, ça ne changera rien. Le coach à aujourd’hui à autant d’impact que l’aiguiseur à patin. C’est mon opinion.

Je respecte ton opinion flamesgirl mais je crois que tu sous-estime la valeur d'un coach.

L'entraineur décide des tactiques,des stratégies,c'est lui qui gère le plan de match et personne d'autre.

Les joueurs ne sautent pas sur la glace comme si c'était n'importe quelle game...l'entraineur se doit de préparer son équipe pour chaque match.

Il a également une grande part de responsabilité en ce qui a trait au bon rendement de chacun des joueurs et des entraineurs-adjoints. Il veille à ce que tout le monde donne le meilleur de soi-même.

L'entraineur est bien plus utile que l'aiguiseur de patins ;)

Link to comment
Share on other sites

Guest Stradale

Je nai jamais été impressioné par le travail de Carbo. Parce que a Montréal, le coach doit parler francais pour faire plaisirs au média sinon, il avait des bons coachs qui étaient disponible dont Murray qui a St. Louis maintenant ou meme Ted Nolan a Long Island.

J'ai toujours aimé Therrien, il avait du guts, de l'émotions. Carbo semble plus interesser a parlé aux arbitre qua ses joueurs.

Link to comment
Share on other sites

Guest Felquiste
Je respecte ton opinion flamesgirl mais je crois que tu sous-estime la valeur d'un coach.

L'entraineur décide des tactiques,des stratégies,c'est lui qui gère le plan de match et personne d'autre.

Les joueurs ne sautent pas sur la glace comme si c'était n'importe quelle game...l'entraineur se doit de préparer son équipe pour chaque match.

Il a également une grande part de responsabilité en ce qui a trait au bon rendement de chacun des joueurs et des entraineurs-adjoints. Il veille à ce que tout le monde donne le meilleur de soi-même.

L'entraineur est bien plus utile que l'aiguiseur de patins ;)

entièrement d'accord

Je nai jamais été impressioné par le travail de Carbo. Parce que a Montréal, le coach doit parler francais pour faire plaisirs au média sinon, il avait des bons coachs qui étaient disponible dont Murray qui a St. Louis maintenant ou meme Ted Nolan a Long Island.

J'ai toujours aimé Therrien, il avait du guts, de l'émotions. Carbo semble plus interesser a parlé aux arbitre qua ses joueurs.

je ne crois pas que l'on puisse spéculer tant que ça sur son travail...il n'a fait qu'une saison a Montréal....qui plus est c'était sa première saison en tant qu'entraineur a vie. Je crois que ses erreurs aussi peu soit elles sont facilement attribuables a l'expérience et qu'il ne peux ressortir que grandit de la saison qui vien de se terminer pour mieux diriger celle qui s'en vient. Je crois aussi que cette saison l'à aidé à se forger une réputation au sein d'une équipe qui change de coach a tout les 2 ans.

On va bien voir au match d'ouverture si l'acceuille réservé a coach Carbo est aussi chaleureuse que l'an dernier...moi, je crois que oui!

Link to comment
Share on other sites

Si la question est : «est-ce que les entraîneurs ont la vie dure à Montréal?» est-ce qu'on peut aussi se demander par qui? Parce que poser la deuxième question, c'est y répondre. Je crois que toutes les raisons sont valables pour congédier un entraîneur. Plus facile de congédier un gars qu'une équipe au complet, les joueurs ne produisent pas selon les attentes, les joueurs ont décidé d'avoir la tête de l'entraîneur, les médias et les partisans se mettent sur le dos de l'entraîneur. Est-ce qu'il arrive qu'un entraîneur soit congédié parce qu'il est tout simplement mauvais??? Si oui, on n'en entend pas parler souvent. Je dirais même que ces entraîneurs retrouvent facilement une nouvelle équipe pour continuer leur «si mauvais travail». C'est un travail ingrat où la reconnaissance est acquise que si tu parviens à amener ton équipe en finale de la coupe Stanley. Et même là, on a vu des entraîneurs se faire congédier avec une équipe en haut de classement, sans raisons apparentes (voir ici Claude Julien).

Cette année, Guy Carbonneau a vu son lot de critiques et de commentaires négatifs mais heureusement, Bob Gainey savait au départ qu'il engageait un entraîneur recrue. Des erreurs ont été commises certe mais le gars est brillant. Sans être le meilleur des communicateurs, il sait ce qu'est une équipe de hockey et ce que ça prend pour gagner. Il sait également qu'il n'a pas de Sydney Crosby ou de Vincent Lecavalier dans son équipe. Le travail, c'est ce qui permettra à cette équipe de se tailler une place en série. Si un joueur tel Price ou Huet parvienne à voler quelques matchs, ce ne sera que «du plus». Quoi demander à un entraîneur qui a une équipe de milieu de peloton? Faire en sorte d'aller chercher le maximum de ses joueurs. Je suis certaine que c'est la priorité de Carbonneau. ;)

Link to comment
Share on other sites

Guest Matt le magnifique
Si la question est : «est-ce que les entraîneurs ont la vie dure à Montréal?» est-ce qu'on peut aussi se demander par qui? Parce que poser la deuxième question, c'est y répondre. Je crois que toutes les raisons sont valables pour congédier un entraîneur. Plus facile de congédier un gars qu'une équipe au complet, les joueurs ne produisent pas selon les attentes, les joueurs ont décidé d'avoir la tête de l'entraîneur, les médias et les partisans se mettent sur le dos de l'entraîneur. Est-ce qu'il arrive qu'un entraîneur soit congédié parce qu'il est tout simplement mauvais??? Si oui, on n'en entend pas parler souvent. Je dirais même que ces entraîneurs retrouvent facilement une nouvelle équipe pour continuer leur «si mauvais travail». C'est un travail ingrat où la reconnaissance est acquise que si tu parviens à amener ton équipe en finale de la coupe Stanley. Et même là, on a vu des entraîneurs se faire congédier avec une équipe en haut de classement, sans raisons apparentes (voir ici Claude Julien).

Cette année, Guy Carbonneau a vu son lot de critiques et de commentaires négatifs mais heureusement, Bob Gainey savait au départ qu'il engageait un entraîneur recrue. Des erreurs ont été commises certe mais le gars est brillant. Sans être le meilleur des communicateurs, il sait ce qu'est une équipe de hockey et ce que ça prend pour gagner. Il sait également qu'il n'a pas de Sydney Crosby ou de Vincent Lecavalier dans son équipe. Le travail, c'est ce qui permettra à cette équipe de se tailler une place en série. Si un joueur tel Price ou Huet parvienne à voler quelques matchs, ce ne sera que «du plus». Quoi demander à un entraîneur qui a une équipe de milieu de peloton? Faire en sorte d'aller chercher le maximum de ses joueurs. Je suis certaine que c'est la priorité de Carbonneau. ;)

C'est ce que certains partisans n'ont pas compris, c'est un travail plus exigeant que l'on peut s'imaginer...en particulier à Montréal où la pression est tellement forte.

Je crois que Guy réussira à faire du canadien une équipe gagnante avec ce qu'il a.

Et une équipe gagnante est une équipe qui travaille à chaque match. L'acharnement peut vaincre le talent.

Link to comment
Share on other sites

Guest Felquiste
C'est ce que certains partisans n'ont pas compris, c'est un travail plus exigeant que l'on peut s'imaginer...en particulier à Montréal où la pression est tellement forte.

Je crois que Guy réussira à faire du canadien une équipe gagnante avec ce qu'il a.

Et une équipe gagnante est une équipe qui travaille à chaque match. L'acharnement peut vaincre le talent.

regardez ce qui c'est passé a la première moitié de la saison dernière. C'était pas juste pour 1 match...c'était pour toute une moitié de saison....Ça prouve qu'on a le potentiel, il manque que la constance. Si on est capable de faire la même chose l'an prochain pendant une saison complète on se donnera tous rendez-vous sur la rue ste-catherine je vous le garantit!

Link to comment
Share on other sites

Guest Ritch15
regardez ce qui c'est passé a la première moitié de la saison dernière. C'était pas juste pour 1 match...c'était pour toute une moitié de saison....Ça prouve qu'on a le potentiel, il manque que la constance. Si on est capable de faire la même chose l'an prochain pendant une saison complète on se donnera tous rendez-vous sur la rue ste-catherine je vous le garantit!

Et la constance vient avec la discipline, et la responsibilité d'inculquer la discipline chez les joueurs découle du coach. Espérons que Carbo saura mieux faire son travail à cet endroit cette année-ci.

Link to comment
Share on other sites

Et la constance vient avec la discipline, et la responsibilité d'inculquer la discipline chez les joueurs découle du coach. Espérons que Carbo saura mieux faire son travail à cet endroit cette année-ci.
Je crois que c'est exactement ce qu'il a tenté d'inculquer à ses joueurs l'an dernier. Cette année, ils le connaissent mieux alors je crois que le message va passer. ;)
Link to comment
Share on other sites

Si on veut parler des coachs en général, on peut garder ce sujet ouvert. Si la conversation tourne vers Guy Carbonneau et son travail en particulier, il y a déjà un sujet sur lui donc on fermera ce sujet. ;)
Link to comment
Share on other sites

Guest Ken Platenpouich

Selon moi ceux qui ont fait la vie dure au coach du CH ces dernières années sont simplement... les joueurs! Depuis Tremblay tous les coachs du CH ont généralement été supporté par les médias et les fans: Vigneault, Therrien, Julien et Carbo.

Gilmour et quelques autres sont tombés sur Therrien, rappelez-vous l'histoire du rat...

Julien a perdu le respect de Kovy et de quelques autres...

Carbo a eu du trouble avec Koivu, Rivet et apparament Kovy...

OK Carbo doit communiquer plus. Mais c'est pas le travail que ces gars-là mettent à l'ouvrage qui les fait sortir de Montréal, c'est celui que les joueurs ne mettent pas sur la glace. S'il ne sont pas assez responsables pour se botter le derrière à leur âge... Dire qu'on les paie des millions! C'est cliché mais c'est tout de même incroyable!

Maurice doit se revirer dans sa tombe...

Link to comment
Share on other sites

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

Guest
This topic is now closed to further replies.
  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...