Jump to content
The Official Site of the Montréal Canadiens

Levée De Fonds...


jl-1

Recommended Posts

Les gens font toutes sortes de choses afin de lever des fonds pour toutes sortes de causes.

Notre bureau lève des fonds pour l'United Way depuis une couple de semaines et j'ai décidé de faire ma part afin d'ammasser un peu plus d'argent. Si nos employés ammassaient $500 en dons, je me faisais raser la tête.

Devinez quoi? Depuis 14:00 heures cet après-midi, je n'ai plus de cheveux!

Jusqu'où iriez-vous afin d'ammasser de l'argent pour une charité ou un organisme auquel vous croyez?

Link to comment
Share on other sites

Mon père l'a fait plus tôt cet automne pour la leucémie avec une vintaine de personne de son bureau, dont 4 femmes. Je ne suis pas sure que je ferais ca, peut-être si un de mes proches était atteint d'une maladie et que je voudrais ammaser des fonds pour cette cause, mais encore là... Pas sure que je serais assez brave pour me raser la tête :lol:

Link to comment
Share on other sites

Je n'aime pas trop les campagnes de financement. Je dirais même que je déteste faire des dons. Cependant, ma conscience m'oblige à participer monétairement. Je n'irais pas jusqu'à me faire raser les cheveux, j'y tiens trop. La semaine dernière, une de mes meilleures amies est décédée. Elle avait le cancer du sein. Ma tante est décédée en mars dernier du cancer du pancréas. Mon père est décédé il y a plus de 4 ans du cancer des poumons tout comme ma grand-mère d'ailleurs. Une autre des mes tantes combat actuellement un cancer qui s'est logé dans les intestins. Cette maladie semble faire des ravage partout autour de moi et dans ma famille. J'avouerai que je ne me sens pas à l'abri. La génétique, vous savez... Enfin bref, je n'aime pas les campagnes, je n'aime pas le spectacle qui entoure les causes mais je comprends la nécessité.

J'adore les animaux (j'ai un peu de Brigitte Bardot dans le sang - mais juste dans le sang :P ). Je suis touchée par les suicidaires, les jeunes, les animaux, le cancer, les grands brûlés, le coeur, la famine et la pauvreté dans le monde,... Jusqu'où irais-je pour ramasser des fonds? Ne pas avoir de conjoint et d'enfants, j'ai toujours affirmé que ma place était comme missionnaire auprès des peuples en souffrances, qui ne peuvent se nourir, se soigner, se loger,... Mais savez-vous ce qu'on me répond toujours? Que je suis trop sensible, que je pleurerais constamment, que je m'arracherais le coeur. Je crois que ces personnes me connaissent très bien. En fait, j'irais jusque là... soit à m'arracher le coeur, à pleurer mais à les aider franchement! J'irais là où on a besoin de moi. En attendant, des personnes ici ont besoin de moi et j'essaie d'être sensible à leurs besoins. ;)

Link to comment
Share on other sites

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

Guest
This topic is now closed to further replies.
  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...