Jump to content
The Official Site of the Montréal Canadiens

Les Joueurs De Qualité Moyenne Dans Des Championnats Non-nationaux


darncin

Recommended Posts

Ce débat n'est pas un débat sur le racisme, mais sur la présence de joueurs de second-ordre qui pourraient être remplacé par des joueurs nationaux.

Le débat est parti des messages suivant, mais s'applique également pour la LNH :

Article dans l'Equipe de ce dimanche sur le nombre important d'étrangers dans le championnat et l'idée de créer des quotas. Il y a environ 130 étrangers pour 160 Français. :o

Voici ma réponse à cette question en particulier :

C'est sur que c'est pas super, je suis que Épinal est en plein dans cette moyenne si ce n'est pas pire. Mais d'un autre côté, je me dis que si ces étrangers sont des joueurs de qualité, alors ça augmente la qualité du championnat et améliore la progression des joueurs Français.

Les joueurs étrangers de seconde qualité devraient ne pas être employé dans la ligue Magnus, cependant cela créé deux problèmes : s'ils sont meilleurs que leur équivalent Français, alors aucun club ne voudra s'affaiblir car ça peut être la survie du club qui se joue si l'équipe est relèguée. Deuxième chose, certains étrangers coûtent beaucoup moins cher en salaire que les Français (en tout cas c'est ce que j'ai entendu quand j'étais encore en France, surtout les Tchèques et les Slovaques)

Ce genre de débat n'est pas inconnu en Amérique du Nord, dans la LNH, car beaucoup de personnes seraient en accord que les joueurs non-Nord Américain de seconde zone soient remplacé par des joueurs de même niveau mais venant d'Amérique du Nord.

Le débat est donc lancé, doit on refuser (comme l'indiquait le président de la fédération internationale de Hockey) que des joueurs de seconde zone joue dans des championnats qui ne sont pas ceux de leur pays pour justement leur permettre de jouer chez eux. Par exemple, est-ce que Jarko Ruutu a sa place dans la LNH alors que c'est un joueur de 4ème trio.

Link to comment
Share on other sites

debat delicat , mais c' est bien d' en parler . Au niveau de la LNH c' est different que certains championnat plus faibles en europe ( les championnats de france , britanniques , italiens , autrichiens , polonnais etc ... ) car en amerique du nord vous avez des structures et des championats juniors pour faire evolués les jeunes et le hockey est un sport populaire . Je ne sais pas si cela se fera un jour , mais si la LNH fait comme la LNA suisse c' est a dire de mettre un quotas de joueurs etrangers dans chaques equipes , certains joueurs en place en ce moment ont du soucis a se faire .

Maintenant la LNH a toujours était indepandante de la federation internationale , donc je pense que ce sujet sera traité en interne au sein de la LNH .

sur ce a+ a tous ;)

Link to comment
Share on other sites

Guest DG Galaxy
Le débat est donc lancé, doit on refuser (comme l'indiquait le président de la fédération internationale de Hockey) que des joueurs de seconde zone joue dans des championnats qui ne sont pas ceux de leur pays pour justement leur permettre de jouer chez eux. Par exemple, est-ce que Jarko Ruutu a sa place dans la LNH alors que c'est un joueur de 4ème trio.

Effectivement, aucun club ne voudra s'affaiblir s'il ne peut trouver son équivalent national d'un joueur étranger, surtout qu'aujourd'hui, la rentabilité, le spectacle et le haut niveau de compétition sont devenus des incontournables. Et en plus on parle de championnats NON-nationaux, alors je vois pas où est le problème. Si les gens tiennent à ce point à n'avoir que très peu de joueurs étrangers dans leur club ou encore voir des joueurs de leur coin être majoritaires, il faudrait peut-être surtout investir dans le développement des jeunes et la promotion du hockey.

Link to comment
Share on other sites

Donc si je comprends bien ton intervention, lorsqu'un joueur du pays a le même niveau, il devrait prendre la place du joueur étranger.

Est-ce que ce principe s'applique donc dans la LNH, par exemple un joueur Tchèque de 4ème trio n'apportant rien de spécial devrait être remplacé par un joueur Canadien ou Américain faisant ainsi en sorte que ce joueur Tchèque retourne jouer dans son pays, là où il pourra peut-être jouer sur un 2ème trio.

Link to comment
Share on other sites

Guest Mauro_Biello

Moi je dis si c'est un ligue professionel non national, ca doit etre les meileurs joueurs seulement. Le sport cest tellement different de local economie. C'est pas comme ci c'est tres dangereux d'avoir des athletes professionels locals dans le b-s. C'est suppose etre un fun de regarder du sport professionel comme un bon spectacle, et un ligue professionel ca doit etre competititif alors seulement les meilleurs svp.

Pour example, imagine si les ligues nord americains de soccer accepte tout les etrangers, le soccer nord americains sera deja beaucoup plus fun a regarder. Et pour les americains qui sont pas capable de competitioner alors je dis too bad et continue de trainer.

Link to comment
Share on other sites

Après les commentaires de Pat Burns aujourd'hui à CKAC, je crois que ton sujet est plus que d'actualité. Il faudra effectivement se poser la question à un moment ou un autre. Si j'avais le choix entre voir jouer un Smolinski ou un Lapierre, la question ne se pose pas pour moi, j'y vais avec un Lapierre. On ne parle ici que de joueurs marginaux, qui sont remplaçables par d'autres en tout temps. Dans ce cas-là, je suis assez d'accord pour imposer une limite. Cependant, là où le bat blesse, c'est que certains joueurs commencent par les quatrième et troisième trios et éventuellement, ils finiront sur un des deux premiers tios. Une idée comme celle-ci ça commence où et ça se termine où? C'est assez délicat comme question et j'ai longuement réfléchi avant de venir y mettre mon intervention. Je suis très nationaliste dans l'âme et c'est un sujet délicat qui vient chercher ses racines assez profondément. ;)

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

J'ai lu dans un magazine suisse que selon le Boston Globes, Las Vegas pourrait accueillir une franchise de NHL dès la saison 2009-2010. La ligue nationale compterait ainsi 31 organisations. Hamilton, Québec, Kansas City et Winnipeg ont aussi manifesté de l'intérêt pour accueillir une franchise.

Le niveau du hockey n'en serait pas augmenté et il y'aurait des places à prendre pour ces jours de qualité moyenne.

Link to comment
Share on other sites

Pour Las Vegas, plusieurs ont déjà avancé le nom de la ville mais plusieurs en doutent car Las Vegas fait peur. Pourquoi ? À cause des casinos, des paris, ... et parceque c'est encore un marché totalement non naturel.

Pour Québec, il n'y a pas de volonté politique, à peine un intérêt financier et pas beaucoup plus de volonté des habitants de la ville. Donc sans un nouvel aréna, on peut oublier.

Winnipeg est prête à recevoir une équipe, Kansas city a un groupe d'investisseur très motivé et Hamilton ne se fera pas à cause d'Ottawa mais surtout de Toronto qui ne veut pas perdre de son marché.

Pour revenir au sujet, une équipe de plus représente 23 joueurs de plus. Sur les 23 nouveaux joueurs dans la ligue disons qu'on attire 3 bons joueurs de championnats européens, cela nécessite donc environs 20 nouveau joueurs moyen dans la ligue. Cela pourrait être compensé par des joueurs de championnats inférieurs (lige américaine, LNAH, ...) et ne nécessiterait pas nécessairement l'ajout de joueurs moyens en provenance d'Europe.

Link to comment
Share on other sites

Guest Felquiste
Pour Las Vegas, plusieurs ont déjà avancé le nom de la ville mais plusieurs en doutent car Las Vegas fait peur. Pourquoi ? À cause des casinos, des paris, ... et parceque c'est encore un marché totalement non naturel.

Pour Québec, il n'y a pas de volonté politique, à peine un intérêt financier et pas beaucoup plus de volonté des habitants de la ville. Donc sans un nouvel aréna, on peut oublier.

Winnipeg est prête à recevoir une équipe, Kansas city a un groupe d'investisseur très motivé et Hamilton ne se fera pas à cause d'Ottawa mais surtout de Toronto qui ne veut pas perdre de son marché.

Winnipeg ne se fera pas. Ils ont contruit un Aréna bien trop petit. Moi je dis que si il y a 3 villes qui devraient avoir une équipe c'est Québec Winnipeg et Seattle. et déménager La Floride, Phoenix et Nashville.

Dans le fond l'idée des joueurs nationaux ça se fait déjà. Ça serait un peu comme dans la LCF. Je crois pas que quelque chose comme ça se réaliserait. En ce moment il y a une la menace d'une grosse ligue en europe et le LNH ne va pas se mettre elle même des bâtons dans les roues.

Link to comment
Share on other sites

Dans le fond l'idée des joueurs nationaux ça se fait déjà. Ça serait un peu comme dans la LCF. Je crois pas que quelque chose comme ça se réaliserait. En ce moment il y a une la menace d'une grosse ligue en europe et le LNH ne va pas se mettre elle même des bâtons dans les roues.

Justement, la grosse ligue en Europe (si elle se met en place) devrait permettre de rapatrier légion de joueurs moyens qui seront remplacé par des joueurs de même qualibre, mais nord-américain (ce qui irait dans le sens du président de la fédération internationale). Et je ne crois pas que la LNH se tirerait dans le pied si elle mettait en place des quotas (puisqu'il y aurait plus de joueurs "locaux"), sauf que techniquement ce serait irréalisable.

Link to comment
Share on other sites

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

Guest
This topic is now closed to further replies.
  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...