Jump to content
The Official Site of the Montréal Canadiens

Problemes A Domicile Pour Le Ch ?


Recommended Posts

Dans la conference est , ainsi que dans la ligue le CH est l' une des equipe a avoir une fiche de resultats un peu limite avec 8 victoire 8 defaites et 5 prolongations , encore le canadien est a un bilan de 50% si je prend les victoires et les defaites , il y a pire dans la ligue : floride ( 9 - 11 - 3 ) , san jose ( 9 - 11- 4 ) , phoenix ( 11 - 15 - 1 ) et los angeles ( 11 - 15 - 1 ) .

Au contraire a l' exterieur le canadien a une tres bonne fiche , 16 victoires 7 defaites 3 prolongations , ce qui permet au CH de se maintenir a une tres bonne 4eme place .

D' ou vient le probleme ? , des joueurs sous pression a domicile ? , un public trop exigent envers ses joueurs ? , des journalistes trop presents ? ,surmotivation des joueurs adverses ? , je trouve cela dommage car les joueurs du CH sont tellement forts a l' exterieur .

sur ce a+ a tous ;)

Link to comment
Share on other sites

Dans la conference est , ainsi que dans la ligue le CH est l' une des equipe a avoir une fiche de resultats un peu limite avec 8 victoire 8 defaites et 5 prolongations , encore le canadien est a un bilan de 50% si je prend les victoires et les defaites , il y a pire dans la ligue : floride ( 9 - 11 - 3 ) , san jose ( 9 - 11- 4 ) , phoenix ( 11 - 15 - 1 ) et los angeles ( 11 - 15 - 1 ) .

Au contraire a l' exterieur le canadien a une tres bonne fiche , 16 victoires 7 defaites 3 prolongations , ce qui permet au CH de se maintenir a une tres bonne 4eme place .

D' ou vient le probleme ? , des joueurs sous pression a domicile ? , un public trop exigent envers ses joueurs ? , des journalistes trop presents ? ,surmotivation des joueurs adverses ? , je trouve cela dommage car les joueurs du CH sont tellement forts a l' exterieur .

sur ce a+ a tous ;)

je pense que ces 3 points y sont pour quelque chose <des joueurs sous pression a domicile ? , un public trop exigent envers ses joueurs ? , des journalistes trop présents>

Link to comment
Share on other sites

Guest mrlosims
je pense que ces 3 points y sont pour quelque chose <des joueurs sous pression a domicile ? , un public trop exigent envers ses joueurs ? , des journalistes trop présents>

C'est vrai qu'au prix du billet et d'un 'repas', les gens s'attendent à un bon spectacle...

Link to comment
Share on other sites

Quand je vois le prix des places pour voir un match de hockey et si je les compare avec le prix des places pour un match de football de chez nous, la différence est hallucinante.

Je peux que comprendre l'attente de ceux qui y vont, mais les joueurs sont humains et je pense qu'il y a une certaine retenue de leur part à domicile pour quelle raison ?!

peur du public ?

Link to comment
Share on other sites

Guest Frank8211

Je crois qu'ils ont peur de la réaction du public et ils tentent d'en faire plus qu'ils le doivent et sa donne les résultat que nous connaissont tous. Je crois que la foule devrait arrêter de huer l'équipe lors d'une mauvaise présence mais plutôt de les encourager à sortir de cette mauvaise passe!

Link to comment
Share on other sites

Guest The-Captain
Je crois qu'ils ont peur de la réaction du public et ils tentent d'en faire plus qu'ils le doivent et sa donne les résultat que nous connaissont tous. Je crois que la foule devrait arrêter de huer l'équipe lors d'une mauvaise présence mais plutôt de les encourager à sortir de cette mauvaise passe!

Ils ont peur de nous devil.gif

Ce probleme est vraiment curieux, je me demande bien ce qui les tracassent sérieusement, peut-etre qu'on fait trop de bruits et qu'ils n'arrivent pas à se concentrer? :rolleyes::lol:

Link to comment
Share on other sites

Tout se passe entre les deux oreilles! ;) Je ne crois pas que la foule ait été très dure envers l'équipe cette année. Oui, elle est bruyante et a des attentes mais elle encourage son équipe le plus possible lorsque celle-ci embarque sur la patinoire. Par la suite, c'est aux joueurs d'offrir le spectacle. Lorsqu'ils se mettent à faire des erreurs, c'est rarement après une ou deux erreurs que la foule manifeste son mécontentement mais bien plus après une série complète de mauvais jeux.

Les joueurs se comportent comme si on leur disait personnellement le matin : tu n'as pas l'air de te sentir bien? Si deux personnes disent la même chose et qu'une troisième le mentionne, c'est certain que le joueur va se sentir malade. À force de se faire dire qu'ils éprouvent des problèmes à domicile, les joueurs en sont venus à croire qu'ils ne sont pas bons à la maison. Je le répète, tout se passe entre les deux oreilles... ;)

Link to comment
Share on other sites

oui pas mal thal comme solution a ce probleme , c' est vrai que cela peut etre psychologique , on apelle cela aussi " la pression" . Le public montrealais est dur , c' est aussi un public connaisseur , la tradition du hockey est bien ancré a montreal , et il y a des attentes . Je pense que le staff du canadien doit s' en rendre compte , il y a surement un travail a faire dans ce sens , mais l' explication de thal est tres interessante .

sur ce a+ a tous ;)

Link to comment
Share on other sites

Guest razkolnikov

Cà arrive souvent à des sportifs de haut niveau d'avoir une sorte de blocage psychologique, sans remettre en cause leurs qualités et leurs talents. Je pense aux tennismen qui ont le bras qui tremble à l'approche de conclure le match. La solution consisterait peut-être à aborder différemment d'un point de vue psychologique les rencontres à domicile, à faire travailler tout le groupe sur la recherche des causes de ce problème pour mieux l'appréhender. Je crois que même si la foule est avant tout constituée de partisans, elle a une telle attente de son équipe que les joueurs ont peur de décevoir, de mal faire, ce qui est le pire pour un sportif de haut niveau. Or cette pression est bien sûr inexistante à l'extérieur.

Link to comment
Share on other sites

Guest gagné12

Je dirais même que le mental est l'élément clé.Arrivé à ce niveau de performance physique,tous les joueurs sont d'excellents athlètes hyper préparés,mis en condition de manière optimale pour la performance.Il existe bien sûr des différences entre certains qui sont meilleurs que d'autres mais ,incontestablement,c'est le mental qui fait toute la différence.Combien de joueurs,arrivés à l'instant T sont completement inhibés par l'enjeu.C'est ce qui fait la différence entre les grands champions et les autres,savoir répondre aux moments importants.La jeunesse de l'équipe est un facteur important à prendre en compte quand on vient à parler de pression à domicile,c'est beaucoup plus difficile quand on a une maigre expérience d'y faire face et surtout d'y résister.Je trouve qu'on n'accorde jamais assez d'importance à la psychologie(quoique çà commence) dans le sport de haut niveau.

Link to comment
Share on other sites

Il y a une multitude de raisons possibles... en plus de celles déjà nommé, j'en vois deux;

1- Leurs préparations sur la route est-elle meilleur... ils sont plus organisés par l'équipe sur la route alors qu'à Montréal, ils sont chez eux avec femme et enfants pour certain.

2- Ça peut aussi être au niveau du coaching (j'accuse pas Carbo là) mais des fois à l'extérieur le coach y va plus avec son feeling pour envoyer ces joueurs sur la patinoire car il n'a pas le dernier mot. À Montréal, par contre, il joue peut-être trop ''by the book'' et oppose ces trios selon les trios envoyés par le coach adverse ce qui peut enlever un peu de spontéanité et faire en sorte que tout soit plus difficile...

Link to comment
Share on other sites

Guest Frank8211

je suis vraiment deçu de la performance d'hier :( ils auraient pu au moins se forcer un peu et marqué 2 autres petits but afin qu'on aille 16 ailes de poulet au lieu de 8 :lol: Non je blague je suis très heureux de leur performance et j'espère bien qu'il vont continuer à bien jouer au Centre Bell!!!

Link to comment
Share on other sites

Guest gagné12
En tout cas on peut dire que ce soir c'est pas un problème vu que le CH mène 6 à 1 :P

On appelle ça : «la force du mental»! :D

je crois que les joueurs du CH , ont trouvés tous seuls la solution

sur ce a+ a tous ;)

Je suis d'avis qu'on ne devrait pas prendre un match contre les Bruins comme référence pour dire qu'on est guéri. :D Si seulement on pouvait les rencontrer en séries!! :P

Link to comment
Share on other sites

Guest Nicolas1000
On appelle ça : «la force du mental»! :D

Cela fait plusieurs fois que je te vois écrire cela. J'ai une question: es-tu une adoratrice de Bob des "Boys"?

Link to comment
Share on other sites

Cela fait plusieurs fois que je te vois écrire cela. J'ai une question: es-tu une adoratrice de Bob des "Boys"?
Pas du tout, bien que j'ai écouté le film. ;) Mais la force du mental, c'est la phrase «clichée» qui dit très bien que tout se passe entre les deux oreilles. (Tu m'as certainement vu écrire ça également.) :D J'ai un ami qui lui dit : ça se passe dans le 4 pouces (dimension du cerveau)... :P
Link to comment
Share on other sites

Guest Nicolas1000
Pas du tout, bien que j'ai écouté le film. ;) Mais la force du mental, c'est la phrase «clichée» qui dit très bien que tout se passe entre les deux oreilles. (Tu m'as certainement vu écrire ça également.) :D J'ai un ami qui lui dit : ça se passe dans le 4 pouces (dimension du cerveau)... :P

:P:lol: Blague à part, je crois que le problème est mental pour une bonne part. Quand les joueurs auront conscience qu'ils forment une bonne équipe, avec des chances objectives, de concourir pour la Coupe, peut-être auront-ils plus confiance en eux?

Pour certains, quelles que soient les conditions, le Centre Bell sera toujours une terre hostile.

Link to comment
Share on other sites

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

Guest
This topic is now closed to further replies.
  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...