Jump to content
The Official Site of the Montréal Canadiens
Canadiens de Montreal

Les Failles De L'équipe


Recommended Posts

L'autre jour en discutant avec un collègue du bureau, celui-ci me disait que les équipes qui jouent un système très défensif sont celles qui parviennent à battre les équipes comme le Canadien. Hier soir, nous avons eu la preuve qu'un système défensif joué à la perfection pouvait en effet nuire grandement à l'attaque du tricolore. On pourra dire que le manque d'intensité est aussi un des facteurs dans la défaite d'hier soir mais regardons plus loin et pensons, entre autres, au Devils du New Jersey qui pratique un système défensif depuis belle lurette. (Avec Martin brodeur devant le filet, on comprend facilement que c'est une recette gagnante au départ). Et que dire du système des Red Wings de Detroit qui accorde très peu de tirs au but? Est-ce à dire qu'en mode "séries éliminatoires", si l'équipe qui affronte le Canadien joue un sytème défensif à outrance, elle pourrait sortir nos glorieux en première ronde?

Un autre élément qu'il me faut également soulever, c'est la robustesse. Plusieurs sont d'avis que si les Ducks ont remporté la coupe Stanley l'an dernier, la robustesse est un des facteurs principals. On pourrait ajouter celle des Hurricanes dans cette catégorie. J'aime bien me rappeler cependant que le Lightning est parvenu à gagner la coupe Stanley avec une équipe offensive (et un gardien de but en grande forme). ;) Les succès de l'équipe repose également sur l'intensité et le travail acharné. Lorsque Komisarek saigne du nez, c'est signe que toute l'équipe joue avec intensité. Elle en est capable mais durant combien de matchs consécutifs? Sera-t-elle capable de le faire pendant tout le temps que dure les séries éléminatoires. A-t-elle les éléments qu'il faut pour jouer ce style de jeu?

Le match contre les Devils est un signe que l'équipe est également capable de jouer un bon système défensif (comme l'on fait les Sénateurs hier soir). Est-elle capable de le faire à tous les matchs? On raconte que nos défenseurs sont très solides mais comment se comporte notre défensive en général? Je rappelle juste que le canadien est 23e dans la LNH en désavantage numérique.

Quelles sont les failles de l'équipe et qu'est-ce qui pourrait leur nuire en séries éliminatoires?

Link to comment
Share on other sites

Guest wind4
L'autre jour en discutant avec un collègue du bureau, celui-ci me disait que les équipes qui jouent un système très défensif sont celles qui parviennent à battre les équipes comme le Canadien. Hier soir, nous avons eu la preuve qu'un système défensif joué à la perfection pouvait en effet nuire grandement à l'attaque du tricolore. On pourra dire que le manque d'intensité est aussi un des facteurs dans la défaite d'hier soir mais regardons plus loin et pensons, entre autres, au Devils du New Jersey qui pratique un système défensif depuis belle lurette. (Avec Martin brodeur devant le filet, on comprend facilement que c'est une recette gagnante au départ). Et que dire du système des Red Wings de Detroit qui accorde très peu de tirs au but? Est-ce à dire qu'en mode "séries éliminatoires", si l'équipe qui affronte le Canadien joue un sytème défensif à outrance, elle pourrait sortir nos glorieux en première ronde?

Un autre élément qu'il me faut également soulever, c'est la robustesse. Plusieurs sont d'avis que si les Ducks ont remporté la coupe Stanley l'an dernier, la robustesse est un des facteurs principals. On pourrait ajouter celle des Hurricanes dans cette catégorie. J'aime bien me rappeler cependant que le Lightning est parvenu à gagner la coupe Stanley avec une équipe offensive (et un gardien de but en grande forme). ;) Les succès de l'équipe repose également sur l'intensité et le travail acharné. Lorsque Komisarek saigne du nez, c'est signe que toute l'équipe joue avec intensité. Elle en est capable mais durant combien de matchs consécutifs? Sera-t-elle capable de le faire pendant tout le temps que dure les séries éléminatoires. A-t-elle les éléments qu'il faut pour jouer ce style de jeu?

Le match contre les Devils est un signe que l'équipe est également capable de jouer un bon système défensif (comme l'on fait les Sénateurs hier soir). Est-elle capable de le faire à tous les matchs? On raconte que nos défenseurs sont très solides mais comment se comporte notre défensive en général? Je rappelle juste que le canadien est 23e dans la LNH en désavantage numérique.

Quelles sont les failles de l'équipe et qu'est-ce qui pourrait leur nuire en séries éliminatoires?

La grande différence entre les Devils et Sens c'est que les 1er misent surtout sur un jeu défensif le plus hermétique possible, le travail sans relâche de tous et un très bon gardien en Brodeur, tandis qu'Ottawa, en plus d'etre excellent défensivement, ont probablement le meilleur trio de la ligue qui se trouve à encore meilleur face au CH.

De plus, contrairement au CH, presque tout les meilleurs élément des Sens, sont assez imposant et plutôt rapide.

Link to comment
Share on other sites

Guest wind4
La grande différence entre les Devils et Sens c'est que les 1er misent surtout sur un jeu défensif le plus hermétique possible, le travail sans relâche de tous et un très bon gardien en Brodeur, tandis qu'Ottawa, en plus d'etre excellent défensivement, ont probablement le meilleur trio de la ligue qui se trouve à encore meilleur face au CH.

De plus, contrairement au CH, presque tout les meilleurs élément des Sens, sont assez imposant et plutôt rapide.

Du côté du du CH, il n'y a qu'un seul trio offensif et si le power play ne fonctionne pas ce n'est pas fort.

Comme je l'ai mentionnez sur un autre post, pour amélioré les chances de marqué de son équipe, Carbo se devra nécessairement modifié ses trios et y allez plutot avec des duos.

J'irais avec les duos suivant :

#1- Plekanec et Kovy avec Latendresse comme ailier gauche.

#2- Les freres Kostitsin pour venir en aide à Saku qui en arrache plus qu'il en plante de ce temps ci.

Quand a Higgins, aussi bien le faire jouez ou il aura un peu moins de pression sur les épaules, c'est à dire sur le 3e ou 4e trio en souhaitant qu'il soit efficace défensivement s'il ne peut l'etre en offensive.

Avec Lapierre et Ryder, de préférence !!!

Link to comment
Share on other sites

Guest HabSuperStar

enfin un sujet REALISTE! ou on peu dire ce qui ne va pas :D

selon moi on a quelques default... Évidament le powerplay qui marche trop bien est une faille, on a encore un probleme en 5 contre 5, avec 1 trio qui produit beaucoup et le reste qui suit...

2eme faille selon moi, la presse/les fans de montreal... les fans sont le plus grands atout de l'équipe mais en meme temps la plus grande faille, je m'explique ; les fans manque de patiente pour les succès... si Price, notre gardien numero 1, joue un mauvais match, VOILA! c'est fini! il faut changer de gardien et metre halak la prochaine partie.... on dirait que certains ne comprenne pas encore le principe de GARDIEN NUMERO 1... nous avons blanchit Brodeur 4-0, et a la partie d'apres... et oui, Brodeur était devant le filet!!! pourquoi? puisque c'est le NUMERO 1 et que c'est SONT filet peut importe ce qui arrive... Et les médias en rajoute un peu trop... une victoire = on a la coupe assuré, et une défaite = il nous manque de bon joueur et on ne fera pas les séries... notre passion du hockey nous revient en pleine face tellement on veu le succès de nos glorieux si on peu le dire comme sa...

Link to comment
Share on other sites

Du côté du du CH, il n'y a qu'un seul trio offensif et si le power play ne fonctionne pas ce n'est pas fort.

Comme je l'ai mentionnez sur un autre post, pour amélioré les chances de marqué de son équipe, Carbo se devra nécessairement modifié ses trios et y allez plutot avec des duos.

J'irais avec les duos suivant :

#1- Plekanec et Kovy avec Latendresse comme ailier gauche.

#2- Les freres Kostitsin pour venir en aide à Saku qui en arrache plus qu'il en plante de ce temps ci.

Quand a Higgins, aussi bien le faire jouez ou il aura un peu moins de pression sur les épaules, c'est à dire sur le 3e ou 4e trio en souhaitant qu'il soit efficace défensivement s'il ne peut l'etre en offensive.

Avec Lapierre et Ryder, de préférence !!!

Je suis d'accord avec ton commentaire précédent et celui-ci également. Je suis d'avis que l'équipe compte beaucoup trop sur le trio de Kovalev et si les autres équipes s'occupent de Kovalev, il sera beaucoup plus difficile de gagner des matchs. Quant à l'idée de joindre Latendresse avec Kovalev et Plekanec, je suis aussi d'accord. Tender a vraiment besoin d'évoluer avec de bons joueurs pour être efficace. Le problème pour lui actuellement, c'est qu'il n'a pas profité suffisamment de ses occasions de marquer et ça joue contre lui. Accordons-lui 5 buts de plus depuis le début de la saison et Carbonneau lui trouverait probablement une meilleure place que sur un troisième trio. Les deux frères Kostitsyn avec Koivu est un trio que je souhaite depuis l'arrivée de Sergei. Je crois que si cette année Guy Carbonneau ne bouge pas, l'an prochain, il sera très possible de voir évoluer Koivu avec les deux frangins.

L'autre faille de l'équipe et qui n'en est peut-être pas une mais enfin, elle est présente et c'est le fait de devoir compter sur deux jeunes gardiens recrues devant le filet. Carey Price est bon mais il pourrait devenir une faille advenant qu'il ne parvienne pas à hausser son jeu pour les séries.

Quant à Youppi, j'adore le chat de Galen_Alda qui est magnifique mais pour en revenir au vrai Youppi, qu'a-t-il gagné par le passé dans son ancienne vie? ;)

Link to comment
Share on other sites

enfin un sujet REALISTE! ou on peu dire ce qui ne va pas :D

selon moi on a quelques default... Évidament le powerplay qui marche trop bien est une faille, on a encore un probleme en 5 contre 5, avec 1 trio qui produit beaucoup et le reste qui suit...

2eme faille selon moi, la presse/les fans de montreal... les fans sont le plus grands atout de l'équipe mais en meme temps la plus grande faille, je m'explique ; les fans manque de patiente pour les succès... si Price, notre gardien numero 1, joue un mauvais match, VOILA! c'est fini! il faut changer de gardien et metre halak la prochaine partie.... on dirait que certains ne comprenne pas encore le principe de GARDIEN NUMERO 1... nous avons blanchit Brodeur 4-0, et a la partie d'apres... et oui, Brodeur était devant le filet!!! pourquoi? puisque c'est le NUMERO 1 et que c'est SONT filet peut importe ce qui arrive... Et les médias en rajoute un peu trop... une victoire = on a la coupe assuré, et une défaite = il nous manque de bon joueur et on ne fera pas les séries... notre passion du hockey nous revient en pleine face tellement on veu le succès de nos glorieux si on peu le dire comme sa...

Je voudrait rajouter que lorsque l'équipe donne son maximum et qu'elle joue du bon hockey, la foule continuera d'être derrière l'équipe. Par contre, tu as entièrement raison losrque tu dis que les partisans ont la mèche courte et ce n'est pas très long avant que les hués se fassent entendre. Malheureusement, ça déconcentre les joueurs et ceux-ci font encore plus d'erreurs. Ça peut devenir handicapant mais les encouragements peuvent aider l'équipe à jouer encore mieux. C'est tantôt une faille, tantôt un atout contre les autres équipes. ;)
Link to comment
Share on other sites

Les failles de l'équipe?

  1. Expérience: On a une jeune équipe qui apprend à gagner et à être plus constante. Seul le temps ou l'ajout de bons vétérans peuvent faire une différence.
  2. Une deuxième ligne d'attaque: Malgré le fait que l'on marque beaucoup de buts, si l'adversaire trouve le moyen d'arrêter le trio de Plekanec et notre avantage numérique, on est dans le trouble. Un ailier pour jouer avec Koivu est nécessaire.
  3. Nos mises-en-jeu: En perdant la majorité des mises-en-jeu, on donne le controle de la rondelle à l'adversaire. Si l'on compte le nombre de mises-en-jeu dans un match, c'est une grosse faille.
  4. Notre désavantage numérique: Un gros 3% plus faible que la saison dernière.
  5. Notre manque de dûr: On est trop facilement intimidés contre des équipe qui jouent la carte de l'intimidation.
C'est un peu incroyable qu'avec Jarvis, Carbonneau et Muller derrière le banc, qu'on ne puisse apprendre à gagner les mises-en-jeu et à tuer les punitions... vraiment bizarre.
Link to comment
Share on other sites

Les failles de l'équipe?
  1. Expérience: On a une jeune équipe qui apprend à gagner et à être plus constante. Seul le temps ou l'ajout de bons vétérans peuvent faire une différence.
  2. Une deuxième ligne d'attaque: Malgré le fait que l'on marque beaucoup de buts, si l'adversaire trouve le moyen d'arrêter le trio de Plekanec et notre avantage numérique, on est dans le trouble. Un ailier pour jouer avec Koivu est nécessaire.
  3. Nos mises-en-jeu: En perdant la majorité des mises-en-jeu, on donne le controle de la rondelle à l'adversaire. Si l'on compte le nombre de mises-en-jeu dans un match, c'est une grosse faille.
  4. Notre désavantage numérique: Un gros 3% plus faible que la saison dernière.
  5. Notre manque de dûr: On est trop facilement intimidés contre des équipe qui jouent la carte de l'intimidation.
C'est un peu incroyable qu'avec Jarvis, Carbonneau et Muller derrière le banc, qu'on ne puisse apprendre à gagner les mises-en-jeu et à tuer les punitions... vraiment bizarre.

Je crois que nous sommes plusieurs à se poser des questions à ce sujet. Guy Carbonneau a dit en entervue à Yvon Pednault à RDS que les défenseurs étaient prêts à bloquer des tirs et que parmi les attaquants, seul Steve Bégin veut le faire. La peur des blessures??? Quant aux mises en jeu, gros mystère...
Link to comment
Share on other sites

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

Guest
This topic is now closed to further replies.
  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...