Jump to content
The Official Site of the Montréal Canadiens
Canadiens de Montreal

montrez-nous vos talents de poetes


beginfans22

Recommended Posts

Ok je vais en ''guosser'' un loll..

Chanter là dans votre tête comme une trak de rap loll...

Yeah! Check it out! Yo yo!! Mouhahaha loll joke :D

Tout à commencer en 1909

Premier fight, première étoile

Tous ça c'était du neuf

On s'est accrocher à la même voile

Quelques minutes, déjà on naviguait dans le même bateau

Emporté par des sensations inexplicables

Comment dire? C'était trop beau!

Hanté par des souvenirs inoubliables

Hanté, parce que ça fait peur

La peur qu'un jour, tous ça meurt

Que le flambeau s'éteigne

Et de voir ces gens en peine

La peine de plus le vivre

Que tout s'embrouille comme si j'étais ivre

Mais c'est là que j'me réjouit

Car la tradition se poursuit

Et bientôt cent ans

Avec le même virus qui coule dans nos veines

Cette maladie qui s'est fait mienne

J'pense bien que c'est hériditaire

Et c'est maintenant que je remercie mon père

De m'avoir donner son sang

Car oui j'ai quelque chose en dedans

Une chose qui se développe avec le temps

Ici, dans le coeur

Une marque qui reste à jamais

Mais je m'y fait

Il paraît que j'suis pas seule

Alors j'me pose plus de question

Car j'aime bien cette sensation

Fin!!

Qu'en pensez-vous??. Et j'espère que vous avez devinez de quoi je parle quand même loll !! :wink:

Link to comment
Share on other sites

Guest habsFREAK27

Ok ma tite gang en a ecri une tres bonne

(lire vraiiment en francais ON pas onne)

Ron et Sheldon

au centre eaton

mangent de la soupe limpton

ok non je ne vous dit pas la suite c'est trop censurer, copyright a eux en plus ET trop inside ...en passant oui oui si Ron hainsey est dans le poeme, si vous etes un fan des habs assez longtemps et informer, vous serez pourquoi il est prefereable de ne pas conitnuer notre poeme sur Ron...tssss sacrer petit hollywood hainsey...

Link to comment
Share on other sites

Ok ma tite gang en a ecri une tres bonne

(lire vraiiment en francais ON pas onne)

Ron et Sheldon

au centre eaton

mangent de la soupe limpton

ok non je ne vous dit pas la suite c'est trop censurer, copyright a eux en plus ET trop inside ...en passant oui oui si Ron hainsey est dans le poeme, si vous etes un fan des habs assez longtemps et informer, vous serez pourquoi il est prefereable de ne pas conitnuer notre poeme sur Ron...tssss sacrer petit hollywood hainsey...[/quote:362270e8b6]

Dis nous le ton poème censuré, j'aimerais bien l'entendre

Link to comment
Share on other sites

Regardé moi

C'est un petit bonheur

Que j'avais ramassé

Il était tout en pleurs

Sur le bord d'un fossé

Quand il m'a vu passer

Il s'est mis à crier:

«Monsieur, ramassez-moi,

Chez vous amenez-moi

Mes frères m'ont oublié, je suis tombé, je suis malade,

Si vous n' me cueillez point je vais mourir, quelle ballade!

Je me ferai petit, tendre et soumis, je vous le jure,

Monsieur, je vous en prie, délivrez-moi de ma torture!»

J'ai pris le petitt bonheur,

L'ai mis sous mes haillons,

J'ai dit «Faut pas qu'il meure,

Viens-t'en dans ma maison.»

Alors le petit bonheur

A fait sa guérison

Sur le bord de mon coeur

Y avait une chanson.

Mes jours, mes nuits, mes peines, mes deuils, mon mal, tout fut oublié

Ma vie de désoeuvré, j'avais dégoût d' la r'commencer

Quand il pleuvait dehors ou qu'mes amis m' faisaient des peines

J' prenais mon petit bonheur et j' lui disais «C'est toi ma reine!»

Link to comment
Share on other sites

J'ai terminé mon texte... Voilà ce que ça donne au complet.

Tout à commencé en 1909

Premier fight, première étoile

Tous ça c'était du neuf

On s'est accroché à la même voile

Quelques minutes, déjà on naviguait dans le même bateau

Emporté par des sensations inexplicables

Comment dire? C'était trop beau!

Hanté par des souvenirs inoubliables

Hanté, parce que ça fait peur

La peur qu'un jour, tous ça meurt

Que le flambeau s'éteigne

Et de voir ces gens en peine

La peine de plus le vivre

Que tout s'embrouille comme si j'étais ivre

Mais c'est là que j'me réjouit

Car la tradition se poursuit

Et bientôt cent ans

Avec le même virus qui coule dans nos veines

Cette maladie qui s'est fait mienne

J'pense bien que c'est hériditaire

Et c'est maintenant que je remercie mon père

De m'avoir donner son sang

Car oui j'ai quelque chose en dedans

Une chose qui se développe avec le temps

Ici, dans le coeur

Une marque qui reste à jamais

Mais je m'y fait

Il paraît que j'suis pas seule

Alors j'me pose plus de question

Car j'aime bien ces sensations

J'voudrais que ça dur des millions d'années

Mais en disant ça, j't'obligé d'me questionner

Parce que justement j'vivra pas 1000 ans

J'voudrais juste m'assurer, que tous ça va continuer

Que notre histoire est sans fin

Qu'on sera jamais rassasié, qu'on aura toujours faim

'' Nos bras meurtris vous tendent le flambeau,

À vous maintenant de le porter bien haut ''

Juste devant vous

Le peuple est à genoux

Ou plutôt sur la pointe des pieds

Pour le crier bien haut

La raison pour laquel j'suis né

La raison pour laquel j'fais cette compo

Y'a le peuple mais encore..

J'voudrais prendre quelques lignes

Pour remercier la personne à qui j'les ai écrit

Ceux qui porte le signe

Ceux qui nous font vivre ce récit

Ce véritable conte de fée

Sans vous, rien de ça n'aurais arrivé

Y'a rien d'assez émouvants

Pour vous décrire c'que j'ressent

Chaque souffle, chaque mouvement

Tous ce qui m'fait vibrer en ce moment

Sachez qu'on est toujours là

Au cas où t'aurais l'goût de baisser les bras

Lève les yeux, juste un peu

Tous ces gens qui chantent pour leur Dieu

Écoute le son de notre voix, il résonnera jusqu'à toi

Rien à changé, inébranlables comme dans le passé

Tu comprendras pourquoi tu portes ce Jersey...

Link to comment
Share on other sites

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

Guest
This topic is now closed to further replies.
  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...